Accueil > Au commencement... > Interviews > Interview de Toon-Life

Interview de Toon-Life

Un jeu où les graphismes priment.

lundi 9 janvier 2006, par Prélude

Aidez à faire grandir un "toon" virtuel dans ce jeu qui se démarque par sa qualité graphique.

Game On Net : Présentations ?

GIF - 8.4 ko
Arnaud, webmaster

Toon-Life : Je suis Arnaud SING, un des deux webmasters du projet Toon-Life, 19ans, 20 à la fin du mois de novembre 2005. (20 ans aussi pour le second)
Nous sommes tous les deux issu d’un BAC S, je suis actuellement un BTS informatique de gestion en alternance.

Une passion pour l’imagerie numérique (webdesign, photo etc..), le snowboard et skateboard.

GoN : Et qui s’occupe de la programmation de Toon-Life ?
TL : L’autre webmaster. Nous avons dans la team, un illustrateur en freelance. mais oui je me suis occupé de quasiment tout en graphiste

GoN : Et vous l’avez payé ?
TL : oui.
Le problème en fait, c’est qu’il a fait des personnages en position de bases. A nous de les habiller, les déguiser

GoN : Et vous l’avez payé avant de lancer le jeu je suppose ?
TL : On a développé le jeu durant 6 mois avant de le lancer le 15 septembre 2005

GoN : Lancé le 15 septembre et déjà... plus de 20000 membres, c’est ça ?
TL : 27 000 membres oui.

GoN : Comment avez vous fait, là ou d’autres rament pour attirer tristement 100 joueurs ?
TL : Nous avions l’avantage de connaître les ficelles du métier et d’avoir des bas de laine conséquents.

GoN : les ficelles du métier ? dis nous en un peu plus là...
TL : Autrement dit, un plan marketing (pour pas dire stratégique) financé par nos soins...

GoN : je n’ai pas vu de pub spécialement. Quel a été ce plan marketing ?
TL : Nous avons investis chez Wipub, régie publicitaire et sur pas mal d’autres sites concurrents, ou des annuaires.

GoN : à 20cts le formulaire chez Wipub... 27000 membres... de gros bas de laines alors ?
TL : Nous avons été étonné mais Wipub n’a pas apporté les résultats attendus.
C’est le sponsoring d’emailing qui s’est démarqué

GoN : Vous aviez une base ou vous en avez utilisé une payante ? Prestataire ?
TL : Nous avons sponsorisé (acheté un espace publicitaire) sur des emailing d’autres sites.
Donc nous n’avions pas de base

GIF - 10.9 ko
Toon-Life

GoN : Vous êtes chez Hiwit, en êtes vous content ?
TL : Oui.

GoN : Vous avez un dédié je suppose chez Hiwit ?
TL : Oui, bien-sûr.
Hiwit apporte une des meilleures assistances en cas de problème et leur tarifs bien que professionnels sont justes pour ce qui est du rapport qualité/prix.

GoN : Tiens, en parlant de tarifs... combien coûte un jeu comme celui-ci ?
TL : Cher...

GoN : un ordre d’idée ?
TL : Pour l’hébergement il faut compter 150€/mois minimum pour notre plan marketing, je préfère ne pas en dire plus.

GoN : ok... Et donc, vous n’êtes pas des bienfaiteurs de l’humanité, votre jeu rapporte ?!
TL : Il paraît logique que nous voulons principalement rentrer dans nos frais, mais que nous n’excluons pas les éventuels bénéfices.
C’est une double fonction du jeu.

GoN : double fonction ?
TL : S’amuser (et oui, nous trouvons un grand plaisir à développer ce projet) et faire quelques profits bien que je pense que tout webmaster de ce genre de site à ce même but.

GoN : Les gains sont donc conséquents. Je suppose qu’il y a une structure pour déclarer ?
TL : Oui bien entendu.
Nous avons fait la démarche de déclarer le site auprès de la société de mon co-webmaster. C’est en cours.

GoN : Est-ce que le site est gratuit (intégralement) ?
TL : Vous pouvez jouer gratuitement assez facilement sans problème.
Nous facturons les Pez et les PA supplémentaires.
(Pez : monnaie courante du jeu et PA : Points d’Action qui limite les actions par jour)
Nous facturons aussi la résurrection de votre Toon. Le décès a lieu après 3 jours d’inactivité. Il permet de retrouver ses stats métiers contrairement à la résurrection gratuite.. qui ressemble plus à un reset de partie.
cependant, un mode pause existe parant le "problème" des 3 jours et des vacances.
En autre source d’argent, nous avons Google Adsense.

GIF - 10.1 ko
Toon-Life

GoN : Revenons à nos moutons : combien de temps pour la partie réflexion sur la création de ce jeu ?
TL : 1 ou 2 mois, l’idée a mûri.
J’en ai parlé autour de moi et j’ai noté chaque idée qui me passait par la tête.
j’ai constitué un gros cahier des charges.

GoN : Et donc 6 mois pour la réalisation, à 3 ?
TL : A deux. Oui nous ne travaillions pas tous les jours dessus. Seulement quelques heures le soir en rentrant du boulot.
Il y a eu les vacances aussi.. donc un mois sans y toucher. Mais je trouve que nous avons un bon rythme, pas trop contraignant.

GoN : Au fait : le jeu Une petite présentation ?
TL : Toon-Life est un jeu gratuit de gestion, simulation de vie ou élevage.
Gratuit.
Un Toon virtuel personnalisable vous sera confié pour que vous l’aidiez à grandir et à s’épanouir.
Jeu en évolution permanente.
Il se démarque des autres car il tend plus vers le graphisme.

En effet les jeux sur les autres sites se résume à cliquer sur des liens bleus.

GoN : ha bon ? Tous les autres ?
TL : La plupart.

GoN : Bon, qui développe en Flash ?
TL : L’action-Script, c’est Sourize, le co-web qui s’en occupe.

GoN : Pourquoi le jeu en flash ? Il n’y a pas d’animation ?
TL : Parce qu’on a pas vu l’utilité et question poids... c’est conséquent (on a pas aussi la capacité technique de faire de belles anims).

GoN : Mais justement, pourquoi pas en html ?
TL : Le côté interactif. Nous avons développé en perspective d’ajouts donc nous avons ouvert notre code et notre développement. Avec Flash nous pouvons gérer facilement des animations par la suite.
l’ouverture d’une alerte message etc. Des choses dynamiques.

GoN : "nous avons ouvert notre code" : est-ce que cela signifie "libre de droit" ?
TL : Pas du tout. Nous avons codé en prévoyant des évolutions. Contrairement à développer quelque chose pour arriver au but final.
Il y a une certaine anticipation des évolutions cela permet les ajouts plus simplement.

GoN : Donc, Toon va évoluer : un scoop peut-être ?
TL : Oh oui. Toutes les semaines voir les 2 semaines, nous apportons une évolution au jeu. C’est un jeu au potentiel énorme.
Nous arriverons peut être à grappiller quelque parts de marché aux célèbres Sims... un jour... peut être.

GoN : Ton avenir dans tout ça ? Tu es encore étudiant ?
TL : J’ai le statut salarié, je fais de l’alternance dans une SSII éditeur de logiciels.
j’occupe le poste de Chef de projet junior mais je fais plus du graphisme.

GoN : C’est étonnant, tu n’as pas de formation de graphiste ? Où recherches-tu cette ressource ?
TL : Non, j’ai appris sur le tas comme on dit, en s’essayant. Ca fait 5 ans que j’ai Photoshop entre les mains et 2 ans que je "bidouille" sous php.

Interface du jeu

GoN : ok. Des petits conseils pour de nouveaux webmasters qui voudraient se lancer dans cette aventure ?
TL : Ne débutez pas sans 1 sous. De nos jours, ne comptez pas sur les partenariats pour qu’ils investissent dans un concept.
Conseil aussi : ayez de bons graphistes car c’est tout de même la clé de la réussite. Le visuel compte de plus en plus pour les utilisateurs moyens.

GoN : "les utilisateurs moyens" ?
TL : Les personnes qui savent utiliser internet sans vraiment avoir été formé... Qui n’ont aucune compétence en web.

GoN : Le graphisme primerait donc sur la qualité même du jeu (le background, le scénario, l’intérêt) ?
TL : Non mais c’est la première impression. Généralement tout va de pair.

GoN : Mais si le jeu n’est pas passionnant, les joueurs ne restent pas ?!
TL : Tout à fait d’accord. Mais en donnant mes conseils, je suppose que le jeune webmaster a tout de même travailler son concept derrière.
Du coup, avec un bon développement intuitif et une interface ergonomique et utile, on séduit le joueur sans problème.

GoN : Et combien avez-vous de joueurs actifs, c’est à dire qui reviennent régulièrement (plusieurs fois par semaine) ?
TL : 2500 joueurs actifs.

GoN : 10 % !!! Vous avez donc 90% de perte ?! C’est pas un peu énorme ?!
TL : Ce ne sont pas des pertes.
lol, ça n’est pas les mêmes joueurs qui reviennent chaque jour. Parfois on oublie et on joue le jour suivant
pour rectifier nous avons 2500 visiteurs uniques par jour.

GoN : C’est tout de même plus pertinent que le nombre de visiteurs par jour. Chiffre totalement représentatif de rien du tout hormis de la bande passante consommée...
TL : lol vui. Juste dire que c’est un indice très préoccupant des webmasters, pas en ce qui concerne la bande passante.

GoN : Vous avez d’autres sites à votre actif ?
TL : Pas pour le moment.

GoN : D’autres projets dans des cartons (ouverts ?) ?
TL : Oui. En cherchant un peu vous devriez trouver.

GoN : Et pour m’éviter le travail de recherche...
TL : Par exemple un chat interactif. Au lieu d’avoir son pseudo dans une liste, vous voyez votre perso et vous le bouger avec les flèches. Les phrases sont affichées dans des bulles façon BD au dessus de votre perso.
Voilà pour vous donner un avant-goût.

GoN : Et... en Flash ?
TL : Oui, je vois mal ça en html.

GoN : Connais-tu les PBeM ?
TL : Non.

GoN : Un mot pour conclure ?
TL : J’invite les internautes à tenter l’aventure : http://www.toon-life.com
Et a nous faire part de leurs sentiments sur le forum.

Le message est passé ! Merci de nous avoir accordé un peu de temps.